Autres vacances (11)

Elle va me mettre au train tout à l’heure. Ça y est, c’est fini.

Je sens encore mes fesses me cuire tandis que je fais mon sac Le final, hier soir, a été hors du commun et je pense que, si les marques physiques s’effaceront, ce ne sera pas le cas de mes souvenirs.

Je ne me savais pas capable d’aller si loin. Dans l’acceptation de la douleur comme dans l’ouverture de mon cul.

Elle a passé de nombreuses heures à me prouver le contraire. De toutes les façons possibles. Des choses folles me sont arrivées lors de cette séance.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s