Summer

Il était dans les meilleures conditions possibles pour vivre cet été qui n’en finissait pas. Une feuille de palmier dont le vert atténuait un peu le bleu insoutenable du ciel, un toit de paille pour le protéger d’un soleil toujours aussi chaud et un trou d’eau dans lequel se plonger quand la température devenait par trop insoutenable. 

Il s’y trouvait là, justement, à profiter d’une fraîcheur qui, tout artificielle qu’elle fût, n’en était pas moins bienvenue. Et il pensait à une autre fournaise. Celle qu’il allait rejoindre en sortant de sa baignade. Celle dont il allait mouiller l’épiderme par contact avec le sien. Celle surtout avec laquelle il vivait une relation torride depuis qu’il était arrivé ici. Elle était de ces femmes que l’on n’oublie pas de par la chaleur qui émane d’elles. Son surnom, la chaudière, était saugrenu sous ces latitudes. Il ne l’en aimait pas moins. 

Il était d’ailleurs l’heure de la rejoindre. Il sortit de l’eau sans prendre le soin de se sécher. Elle aimait s’abreuver en léchant les gouttes sur son corps. Il le savait. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s