Coucher de soleil

Il vont repartir, chacun de leur côté. Elle va remonter dans le nord, il va regagner le sud du pays. Mais avant de se quitter ils regardent une dernière fois dans la même direction, celle du soleil couchant. Il jette des feux pareils à celui qui les a embrasés durant cette bulle de deux qu’ils se sont offerte dans la capitale. Car ils se sont aimés jusqu’aux limites de leurs corps, bien au delà du raisonnable, sans toutefois se brûler les ailes. C’est ce qu’ils se disent, un peu pour se rassurer avant cette longue période de disette qui les attend. Ils sont encore à l’aube de leur relation et espèrent conserver cette flamme malgré la distance. Pour l’entretenir ils auront quand même de quoi se raconter malgré la distance : les coups de canif dans le contrats sont déjà connus et mettront du piment dans leur relation épistolaire.

En attendant ils regardent le crépuscule qui gagne Paris pour se faire un dernier souvenir commun.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s