Voyage (13)

Son plaisir n’est pas long à venir et il macule son ventre et son torse de son sperme en gémissant tandis que l’orgasme lui broie les reins. 

Il reste un long moment à digérer sa jouissance sans prendre le temps de s’essuyer. Un peu comme s’il restait quelques minutes de plus en communion avec elle.

Il n’a pas senti le sommeil venir et, quand il se réveille, la nuit est déjà bien avancée. Sa semence a séché. Il la sent tirer sur sa peau. Il aime cette sensation. 

Il jette un dernier coup d’œil à ses photos.  

Elle devrait apprécier. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s