Évasion

Mots contraints : Ronronner, greluche, saturation, gadin, bouillotte, bedaine, chanfrein, sylvestre, effluve

Ça commençait à ronronner ferme dans son couple et il était arrivé à saturation. Marre de la bienséance et des baisers du bout des lèvres sur le chanfrein, il voulait rouler des gadins et s’enivrer des effluves d’un corps après l’amour.

Alors oui, aurait pu, par dépit, s’enamouracher de la première greluche venue, une de ces femmes qui ne réchauffent pas plus qu’une bouillotte, et la retrouver dans le feutré d’une chambre dans un relais et château.

Au lieu de cela, il avait préféré vivre le grand frisson d’une aventure sylvestre au sein d’une communauté hippie retirée du monde. 

Cette vie simple lui nourrissait tout aussi bien le cœur et l’esprit que la bedaine, même s’il se nourrissait de racines et de ce que la nature leur donnait. Et pour rien au monde il ne voulait revenir en arrière

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s