Voyage (33)

Il se réveille difficilement après une nuit passée à se réveiller bandant et en sueur, sans le moindre souvenir du pourquoi. Juste la sensation fugace d’un plaisir qui s’est refusé à lui dans son inconscient. 

Il aurait certes pu s’assouvir pour se rendormir apaisé. Mais non, il s’est contenté de quelques caresses, comme pour apprivoiser la bête qu’il avait entre les jambes. 

Mais ce matin elle a encore faim. Alors il profite des quelques minutes dont il dispose avant de se connecter pour s’offrir à elle dans toute la superbe de son érection. 

Il se fera jouir au dernier cliché 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s