Tous les prétextes sont bons

Mots contraints : Chat, jouet, chinois, retard, rose, espace, enceinte, punition, main

— Vous ne me croirez jamais, mais j’ai été le jouet d’un drôle de truc en venant. 

— Dis toujours. 

— Eh bien figurez-vous que j’étais dans l’enceinte de la gare pour venir vous rejoindre quand on nous a tout à coup annoncé le train ne partirait pas tout de suite à cause d’un colis suspect

— Et ? 

— Il s’est avéré qu’il s’agissait d’un chat dans une boîte. Avec un nœud rose. Et qu’il était à la fois mort et vivant. 

— Foutaises ! Et dire que, l’espace d’un instant j’ai été prête à te croire. 

— Mais je vous assure ! 

— Tais-toi maintenant ! Et suis moi dans mon bureau ! Tu devras te polir le chinois devant moi pendant un temps équivalent à celui de ton retard. Soit une heure, montre en main.

— Chic ! J’adore ! 

— Sans te faire jouir, banane ! 

— Outch ! C’est en effet cruel comme punition… 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s