Le présent

Il faisait beau aujourd’hui. Et les occasions de mettre le nez dehors étaient devenues bien trop rares pour que ne saisisse pas celle de te trouver un présent. Alors je suis sorti faire un tour et j’ai choisi un itinéraire qui me faisait croiser les vitrines coquines de ma ville.

Tu l’as compris, je ne voulais pas te faire un cadeau classique. Mais, comme le tiroir de ta table de chevet est déjà bien garni, il me fallait trouver LA chose qui chamboulerait tes sens.

Restait à savoir quoi. Mais je comptais sur ma balade pour me faire une idée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s