Muse du soir

Toi que je ne connais qu’à travers un écran,

Quelques mots échangés sur la messagerie, 

Si tu voulais m’avoir, tu gagnas ton pari

Car, tu ne le vois pas mais j’ai le vit bandant 

Tu n’as qu’un mot à dire. Et immédiatement, 

Tu auras cet extrait depuis ma galerie

Tu m’excites tant, c’est de la sorcellerie. 

Et je suis soulagé là en te le disant 

Nous ne sommes, je crois, pas vraiment destinés

À plus que ces échanges nous abandonner 

Car la géographie nous joue un vilain tour

Je me contente donc de te bouffer des yeux

Mais, qui sait, si jamais le destin malicieux 

Nous autorisait à nous croiser un beau jour ? 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s