En piste

C’était l’heure de sa pause déjeuner quand il avait reçu le programme. 

Cela avait été dit sans fioritures. Son style si direct, reconnaissable entre mille et qu’il aimait tant. 

Cela ne supportait pas de réplique, il le savait. Il devait se tenir prêt à l’heure et à l’endroit dits. 

Il n’avait rien su de plus. Ce qui avait alimenté son imagination durant tout l’après-midi. De quelles attentions allait-il être l’objet ? Il avait juste senti cette envie qu’il lui appartienne et s’en était senti flatté tout autant qu’anxieux. 

Ce soir promettait d’être grand. Il lui fallait se montrer à la hauteur. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s