Progression

Elle glisse un doigt en moi sans la moindre hésitation. Je l’avale avec une aisance qui la décontenance un instant. Puis elle finit par siffler entre ses dents.

— Serais-tu plus gourmand que je ne l’espérais ? Attends donc mon gaillard.

Sans autre forme de procès, son majeur rejoint son index qui, le premier, me forait. Il ne rencontre pas de difficultés lui non plus. Ce qui semble la mettre en joie

— Jamais deux sans trois ? Vous m’intéressez mon cher.

Elle sort ses deux doigts, ajoute un annulaire, et me reprend ainsi. Je souffle sous l’assaut mais l’accepte. C’est bon. Elle fouille un moment avant de s’exclamer.

— J’en mets un quatrième ? Mais jusqu’où irons-nous ?

Elle joint le geste à la parole. Seul son pouce reste désormais à l’extérieur de mon cul. Elle entre, sort et fait pivoter son poignet. Je sens que son manège m’ouvre encore un peu plus. Je me tends vers sa main. Elle cesse son mouvement, prend une grande respiration et finit par lâcher.

— Tu m’offrirais donc là l’ultime sacrifice ?

Je ne lui réponds rien. Mais le regard que je lui lance est lourd de défi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s